All slots casino blog

Seriez-vous le prochain gros gagnant

Jeu de casino : tendance tech des années 2020

homme avec lunette de réalité virtuelleSource: Hamer & Tusk/Unsplash

Lorsque la technologie est concernée, une décennie est en fait une minime fraction de temps, et beaucoup peut rapidement changer. Aujourd’hui, il semble que 2010 ne fut qu’hier, mais il y a 10 ans, personne ne connaissait le iPad, la connexion 4G, l’Instagram, Uber, Tinder, les Airbnb et les Bitcoins. De plus, les tendances générales telles que l’Internet des Choses (IoT), l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle ne faisaient que prendre forme. Pour l’industrie du jeu en ligne et de casino mobile, les dix dernières années ont été une période de changement très signifiant. Penchons-nous sur le passé pour voir ce que le futur nous réserve.

L’évolution du jeu en ligne

Le jeu en ligne vu son apparition dans les années 1990, avec la légalisation des premiers jeux en ligne grâce au gouvernement d’Antigua-et-Barbuda et du traité sur la zone libre-échange. La première place est toujours débattue, à savoir qui entre Microgaming et le site Gaming Club ou InterCasino remporte la première place. Bref, les débuts furent un peu lents, mais le 21e siècle a fait des ravages dans le monde du jeu en ligne.

Les connexions haute vitesse ne furent leur apparition que beaucoup plus tard, et vous pouvez vous imaginer ce que le jeu en ligne fut : plus qu’un divertissement pour le joueur armé de patience. Néanmoins, le jeu vidéo en ligne dans les années 90 a rapporté plus de 800 millions de dollars.

Au tout début du 21e siècle, les États-Unis tentent de bloquer le jeu d’entreprise étrangère en empêchant les transferts de fonds. Peu à peu, le jeu en ligne américain prend sa place aux côtés de ses acolytes du monde entier et se joint à la partie. Et puisque l’Union européenne fut beaucoup plus progressiste et fut l’opposé des Américains en créant des réformes pour assister le développement du jeu au lieu d’inculper les salles de jeu en ligne, comme l’on fait les États-Unis avec leur loi fédérale empêchant le développement de cette nouvelle industrie. Une industrie qui n’est pas négligeable en ce qui concerne le nombre de partisans et de ses revenus.

Les jackpots progressifs

Et l’argent roule et ce n’est pas que les casinos qui en profitent. Avec la création du jackpot progressif, les joueurs ont vu des gains assez importants, depuis le lancement de la machine à sous Mega Moolah. Ce jackpot qui augmente toutes les fois que le jeu est joué sans que son jackpot soit remporté. Avec le nombre de joueurs en ligne grandissant de façon exponentielle , ces jackpots sont devenus aujourd’hui énormes. L’on parle de millions de dollars par gagnant.

Oui, il y a le jackpot progressif de machine à sous, mais il est tout aussi présent dans les jeux de vidéo poker. Certains casinos mobiles offrent cette opportunité avec certaines versions de jeu de roulette et de blackjack. Les jeux sont faits, à qui la chance de devenir le prochain multimillionnaire?

Question de chiffre, du tournant du siècle à aujourd’hui, vingt années plus tard, quelle valeur peut avoir ce jackpot progressif, disons le jeu de machine à sous Mega Moolah. Ce n’est plus un secret que le jackpot est souvent de plusieurs millions de dollars, et qu’il y a quatre versions du jeu disponibles en ligne. Disons qu’en 2009, un gagnant chanceux a remporté 9,6 millions et que ce record fut brisé en 2018 avec un jackpot remporté de plus de 28 millions de dollars canadiens!

Pièces en or maquées en rougeSource: Clifford Photography /Unsplash

La réalité virtuelle

L’industrie du jeu vidéo a vécu une seconde naissance avec la venue du jeu vidéo en réalité virtuelle. C’est en 2016 que les casques de réalité virtuelle furent joints aux consoles de jeu par Sony, pour le PlayStation 4. La simulation de la présence physique du joueur dans un environnement de jeu a créé une expérience sensorielle au-delà de ce qui n’avait jamais été vu auparavant.

Le jeu populaire Half-Life incarne cette évolution du jeu, de la console Bluetooth à la réalité virtuelle. Une évolution naturelle, le jeu de tir à la première personne a commencé son parcours en 1998, puis Half-Life 2 joins la famille en 2004, Half-Life 2 : deuxième épisode en 2007, pour finalement prendre un second souffle vingt années après le premier lancement du jeu, avec le jeu de réalité virtuelle Half-Life : Alyx.

Mais ce n’est pas seulement le jeu qui touche une réalité virtuelle, l’argent a aussi beaucoup changé depuis l’entrée dans la deuxième décennie du 21e siècle.

L’argent virtuel

Qui aurait cru que le Bitcoin prendrait vraiment sa place dans un monde qui vient tout juste d’accepter les cartes de plastique comme moyen de paiement. La première carte de débit pouvant utiliser des fonds en banque au lieu d’emprunt tel que la carte de crédit offrait est encore dans les couches et voilà que son petit frère, l’argent virtuel prend son envol.

Avec l’arrivée de la cryptomonnaie, une monnaie qui met de côté les banques et offre une toute nouvelle indépendance financière, et le Bitcoin met ses racines virtuelles dans l’industrie du jeu vidéo et des casinos mobile. Une monnaie volatile, qui demeure excitante, un extra gain pouvant être obtenu par le joueur, le croisement entre le jeu et l’investissement. À considérer, tout en se souvenant de l’écrasement de Bitcoin il y a quelques années.

Le premier casino Bitcoin a ouvert ses portes en 2012. C’est en avril de cette année que les joueurs ont finalement eu le droit de miser leurs Bitcoins dans le jeu, avec le jeu d’Eric Vooorhees : Satoshi Dice. Et la popularité du jeu ouvre encore plus grand les portes sur l’argent virtuel dans les jeux, cette fois pour les jeux de casinos mobiles.

L’honneur du premier casino en ligne a recevoir sa licence pour accepter les dépôts de Bitcoins revient au casino Vera&John, au mois de janvier 2014. Aujourd’hui, plusieurs casinos mobiles acceptent la cryptomonnaie, soit environ un casino sur sept.

Le bien-être en ligne

Sans une connexion internet, plusieurs d’entre nous retourneraient devant la table à dessin ou derrière le dos d’une guitare. Mais la réalité est que cette connexion n’est pas sur le point de disparaitre. En fait, après G4 vient la nouvelle génération G5. Impossible de savoir exactement à quoi l’on peut s’attendre ou si l’on va décider de mettre en pause l’avancement technologique, difficile à savoir.

C’est avec de bonnes convictions qu’Apple et Google ont tous deux lancé leur plateforme de contrôle du temps d’écran en 2018. À quoi peut-on s’attendre pour notre décennie, et les 10 prochaines années? Principalement que nous aurons de plus en plus d’outils pour nous aider a navigué à travers le monde de l’internet, des jeux en ligne et des outils pour le faire de façon responsable. En espérant ne pas être trop bombardé de publicité sur nos haut-parleurs intelligents dans les prochains mois, le futur n’est pas encore aujourd’hui.