All slots casino blog

Seriez-vous le prochain gros gagnant

Les gens les plus malchanceux de l’histoire

La foudreSource: Hansueli Krapf/Wikimedia

Parfois, en jouant à des jeux de casino, vous perdez à chaque coup, comme si le destin s’acharnait contre vous. Vous commencez parfois même à vous demander si vous n’êtes pas la personne la plus malchanceuse du monde. Croyez-nous, vous ne l’êtes pas ! Essayez de vous faire frapper sept fois par la foudre, ou d’assister à trois naufrages sur trois navires différents. Ou bien, tentez de vous faire bombarder deux fois. Dans cet article, découvrez cinq personnes qui sont bien plus malchanceuses que vous. Vous verrez que vous reprendrez vite confiance en vous ! 

Celui qui s’est fait frapper par la foudre sept fois

Ce sacré malchanceux porte le nom de Roy Sullivan. Roy est un garde-forestier qui a été frappé par la foudre sept fois entre 1942 et 1977 et qui a survécu à chacune de ces incidents. Il a d’ailleurs été reconnu par le Guinness World Record comme étant l’homme ayant été le plus frappé par la foudre. Sa malchance affectait même ses relations : ses proches ne voulaient plus rester près de lui lorsque l’orage approchait. Si cela peut nous faire rire, ce n’était pas le cas pour Roy. Il en était triste. Roy a indiqué plus tard qu’il avait en réalité été touché huit fois, la première étant quand il était enfant. Cette première fois n’a pas été rapportée par Roy, vu qu’il n’avait pas de preuve de ce coup de foudre.

Celle qui a assisté à trois accidents de bateaux

Violet Constance Jessop a assisté dans sa vie à trois naufrages et ce en seulement cinq ans ! La jeune infirmière est dans un premier temps hôtesse à bord de l’Olympic. Ce paquebot transatlantique heurte un bateau militaire, le Hawke, en 1911 dans le port de Southampton. En 1912, Violet décide de servir sur le Titanic. On connaît l’histoire : quatre jours après le départ, le Titanic heurte un iceberg. Violet aide les passagers à embarquer dans les canots de secours. Elle échappe du naufrage avec d’autres hôtesses et un bébé. Enfin, en mission, elle embarque en 1916 sur le Brittanic, qui se fait exploser par une mine en Méditerranée et coule. La jeune femme prend place sur un canot, mais celui-ci est aspiré par les hélices du paquebot. Elle n’a plus d’autres choix que de sauter à l’eau.

Celui qui a vécu aux explosions d’Hiroshima et de Nagasaki

Tsutomu Yamaguchi est un Japonais qui a eu la malchance d’assister aux deux bombardements atomiques à trois jours d’intervalle. Le jeune homme est à Hiroshima, dans un tramway, lorsqu’il aperçoit un objet qui tombe du ciel, amorti par deux parachutes. Quelques secondes plus tard, la bombe atomique d’Hiroshima explose. L’homme perd connaissance, subit de nombreuses brûlures et perd la vue et l’ouïe de façon temporaire. Le lendemain, le jeune homme est renvoyé chez lui, à Nagasaki. Deux jours plus tard, Nagasaki subit aussi un bombardement atomique ! Malgré sa malchance, Tsutomu Yamaguchi a survécu à ces deux bombardements. Il meurt à l’âge de 93 ans.

Celle dont la maison a été ravagée par des ouragans

Les ravages d’un ouraganSource: Pixabay

Mélanie Martinez a de quoi avoir une sérieuse phobie des ouragans. En 1965, cette femme américaine vit tranquillement en Louisiane lorsque l’ouragan Betsy en décide autrement. Cette dame fait reconstruire son foyer trois fois. Mais, en 1985, en 1998 et en 2005, sa maison est à nouveau complètement détruite par des ouragans. En 2012, l’émission de téléréalité Hideous Houses est touchée par son histoire et décide d’améliorer la maison de Mélanie. Mais c’est sans compter sur la malchance de la femme, puisque quelques mois plus tard, en août 2012, un ouragan ravage encore sa maison fraîchement relookée.

Celui qui échappe sept fois à la mort

Frane Selak est très malchanceux, ou très chanceux : à ce point, on ne sait plus ce qu’il en est ! Ce Croate survit tout d’abord à un déraillement de train dans un canyon en 1962, à destination de Dubrovnik. L’homme a simplement le bras cassé. En 1963, Frane prend l’avion. À la suite d’un incident, il est aspiré dans les airs : par chance il atterrit dans une meule de foin, le destin ayant décidé de lui offrir un atterrissage en douceur, tandis que l’avion s’écrase plus loin. En 1966, Frane conduit un bus et perd le contrôle. Alors que son bus s’accidente dans une rivière, causant des morts noyés, Frane s’en tire avec quelques bleus. En 1970 et en 1973, ses voitures prennent feu. Plus tard, il est éjecté de sa voiture qui chute dans un ravin et se fait renverser par un bus. Notons toutefois qu’en 2003 Frane remporte la loterie la veille de son 73e anniversaire, soit une cagnotte de plus d’un million de dollars !