All slots casino blog

Seriez-vous le prochain gros gagnant

Le joueur de soccer le plus âgé du monde

Kazuyoshi Miura en actionSource: wikimedia

Kazuyoshi Miura a mené une vie remarquable. Connu sous le nom de King Kazu dans son Japon natal, sa carrière s’étend sur plus de trois décennies. En effet, son plus récent enrôlement pour la saison 2017-2018 au sein de la ligue de soccer de deuxième niveau, la J-League du Yokohama Football Club, marque sa 33e année en tant que joueur sous contrat.

Originaire de la préfecture japonaise de Shizuoka, il est célèbre pour l’extravagante « Kazu Dance » qu’il exécute chaque fois qu’il marque un but. Il est également connu pour les costumes rouge écarlate qu’il porte quand on lui décerne des prix. Et il ne montre aucun signe de ralentissement.

À 51 ans, Miura détient le record du buteur et du joueur de soccer professionnel le plus âgé. Le détenteur précédent de ces deux records était le fameux Anglais Stanley Matthews. Ce dernier avait conservé le titre durant 52 années. Il doit son incroyable chance au fait qu’il n’ait jamais subi de blessures ni d’opérations, mais il va sans dire que son talent a également joué un rôle déterminant.

Bien que Kazuyoshi Miura ait déjà atteint l’apogée de son illustre carrière, il reste toujours un précieux atout pour son équipe. Dans les propres mots de cet homme extraordinaire, il désire continuer à jouer au soccer de toutes ses forces et espère pouvoir évoluer en tant que joueur.

Jouer à travers le monde

Après un autre match victorieuxSource: wikimedia

Par coïncidence, Miura a débuté sa carrière exactement à l’inverse de l’âge qu’il a aujourd’hui. Il n’avait alors que 15 ans. À cette époque, en 1982, il s’est rendu au Brésil pour poursuivre ses perspectives de carrière. En guise de récompense, il a décroché un contrat professionnel à Santos, lieu que beaucoup reconnaîtront comme le lieu où Pelé a passé l’essentiel de sa carrière.

King Kazu a fait des passages dans plusieurs clubs au Brésil puis il est retourné au Japon en 1990. C’est alors que sa carrière a atteint son apogée. Il est devenu à la fois meilleur buteur et meilleur joueur de l’année 1993. La même année, il a été couronné joueur asiatique de l’année, le premier joueur de soccer japonais à obtenir ce prestigieux honneur. En outre, il a marqué 14 buts lors des qualifications pour la Coupe du Monde 1998, ce qui a largement contribué à faire admettre son équipe nationale à cet événement pour la toute première fois.

La vie professionnelle de Miura incluait des passages au Dinamo Zagreb et au Sydney FC. Il détient aussi la particularité d’être le premier joueur japonais à faire compétition en sol italien après avoir marqué à la Genoa Darby. Mais Yokohama est probablement le lieu où prendra fin sa carrière. Il y réside depuis 2005 et il a pris sa retraite du soccer international en 2000.

King Kazu est la preuve qu’on n’est jamais trop vieux pour apprendre. Ainsi, si vous souhaitez maîtriser le Blackjack en ligne ou marquer des points comme une vedette de soccer, c’est le moment ou jamais de vous lancer !

Football StarSource: youtube

Plusieurs récompenses au soccer

En plus des honneurs susmentionnés, King Kazu en a accumulé de nombreux autres. Plus particulièrement, il a fait partie de l’équipe Samurai Blues JFA qui a remporté la première coupe d’Asie des nations en 1992. Ses admirateurs ont été surpris en 1998, lorsqu’en dépit de la victoire du Japon à la Coupe du monde, il n’a pas été sélectionné pour jouer au tournoi. Et maintenant, vu qu’il est officiellement retraité de la scène internationale, il ne pourra jamais donner son meilleur dans cette compétition.

La grande portée de la carrière de Miura est également impressionnante. En 89 apparitions dans des matchs de soccer internationaux, il a marqué un très respectable total de 55 buts. Durant son séjour à Yokohama, il a accumulé 243 apparitions aux côtés de coéquipiers ayant moins de la moitié de son âge. Vigoureux à l’âge de 34 ans, l’autre joueur du champ le plus vieux a presque 20 ans de moins que lui.

Grâce à sa détermination, sa compétence et sa popularité, King Kazu pourrait bien tenir encore pendant plusieurs autres saisons de soccer. En fait, l’année dernière, il a déclaré en plaisantant au Japan Times qu’il allait cesser de jouer le jour de sa mort, ce qui pourrait bien être le cas !