All slots casino blog

Seriez-vous le prochain gros gagnant

Conseils de survie en cas de catastrophe naturelle

Survivre aux inondations et aux tempêtesSource : Pixabay

Les catastrophes naturelles ont toujours fait partie des tristes réalités de la vie, mais leur fréquence et leur intensité semblent s’aggraver. Au cours des seuls mois d’août et de septembre 2017, les ouragans Harvey, Irma et Maria ont coûté la vie à plusieurs personnes et causé des ravages.

De l’Asie à l’Iraq, les autres catastrophes recensées à travers le monde ont été si nombreuses que de nouveaux records ont été établis. Et suite au récent tsunami qui a frappé l’Indonésie, l’année 2018 ne semble guère plus encourageante. Le changement climatique et le réchauffement de la planète étant à l’origine de la plupart des derniers événements, on peut s’attendre à ce que les choses continuent d’empirer.

Devant cette dure réalité, mieux vaut rester calme et veiller à être bien préparé. Cela implique de connaître les itinéraires d’évacuation et de maintenir un niveau maximal de réserves, mais également de se détendre et de conserver son énergie une fois en lieu sûr. Faites ce qui marche le mieux pour vous, qu’il s’agisse de méditer ou de jouer au meilleur casino en ligne que vous pouvez trouver jusqu’à ce que, d’une certaine façon, le vent finisse par tourner !

Par ailleurs, il peut s’avérer utile de savoir comment faire face à divers événements pendant le déroulement de la catastrophe. Continuez à lire pour apprendre quelques conseils de survie et essayez de les mémoriser. Nous espérons bien entendu que vous ne vous trouverez jamais dans une situation où vous devrez y avoir recours, mais ils pourraient faire la différence le cas échéant.

Évitez l’eau contaminée

Cela concerne sa consommation et son utilisation pour l’hygiène intime, en particulier après les inondations. Des eaux usées pourraient se trouver dans l’eau, et tomber malade réduirait vos chances de survie. Veillez à toujours faire bouillir ou à traiter votre eau (en y ajoutant de l’iode, un agent de blanchiment, ou du dioxyde de chlore sous forme de pastilles), ou faites de votre mieux pour ne boire que de l’eau en bouteille. En outre, s’il existe un risque quelconque que l’eau ait été en contact avec des substances toxiques, ne l’utilisez pas. Dans cette situation, il n’est pas possible de la décontaminer.

Conservez suffisamment d’aliments non périssables

Dans ce cas précis, « suffisamment » correspond à la quantité nécessaire pour survivre pendant trois jours. Il se peut qu’une panne de courant se produise et dure plusieurs jours. Les aliments en conserve et les mélanges secs, qui n’ont pas besoin d’être réfrigérés, sont essentiels, tandis que les barres énergétiques, les fruits séchés et le beurre de cacahuètes constituent d’excellentes denrées de base. Veillez également à ne pas consommer la nourriture contenue dans des conserves gonflées, bosselées, rouillées ou qui ont été en contact avec de l’eau contaminée.

Conservez toujours une radio

Cela peut sembler vieux jeu, mais si les antennes-relais de téléphonie mobile tombent en panne, vous devrez trouver un autre moyen de vous informer. Achetez une petite radio et veillez à ce qu’elle dispose toujours de piles en état de marche. Gardez également quelques piles neuves en réserve, au cas où vous auriez besoin de les changer.

Conseils pour survivre aux catastrophes naturellesSource : Pixabay

Tentez d’isoler vos vêtements

Si vous vous trouvez dans un environnement humide ou froid, il est fondamental que vous preniez des mesures pour maintenir la chaleur de votre corps. Le rembourrage de vos vêtements avec une matière isolante est la meilleure façon de procéder. Il peut s’agir de feuilles, de papier froissé et même de papier bulle. Si vous avez accès à une bouteille d’eau chaude ou à une pierre qui s’est trouvée à proximité d’un feu, tenez-la entre plusieurs couches de vêtements. Cela constitue aussi un excellent moyen d’aider une personne souffrant d’hypothermie.

Réduisez votre transpiration afin d’économiser votre eau

Il est tout aussi important de maintenir la chaleur de son corps que sa fraîcheur. La transpiration peut provoquer une déshydratation grave et il est capital de conserver le plus d’eau salubre possible. Pour cette raison, veillez à ne pas vous surmener et protégez-vous du soleil. Il est également recommandé de porter des lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau et des vêtements légers et amples, qui permettront de ralentir la transpiration et la perte d’eau.

Enfin, n’attachez jamais vos animaux domestiques

Si votre résidence n’est pas sure et que vous devez l’évacuer, alors c’est également le cas pour vos animaux. La meilleure solution est de pouvoir les emmener avec vous ou de trouver un autre abri pour eux, mais si cela n’est pas possible, ne les attachez pas. Bien qu’il ne s’agisse que d’une solution de dernier recours, un animal en liberté a une bien meilleure chance de survivre qu’un animal attaché et pourra prendre de l’altitude ou nager jusqu’à se trouver en sécurité, et il finira peut-être même (nous l’espérons) par vous retrouver.